Finger Lakes wineries

(texte en français ci-dessous)

You’ll find the Finger Lakes wineries at about 4 hours drive from Manhattan.

It is certainly too far for some wine tasting only but it can be the occasion of a few days out of the city.

You will be in the countryside with its fields, its cows, its forests, its gentle hills and countless waterfalls. At the bend of a road, you may even come across an Amish family in a buggy.

And then of course there are the lengthy lakes – hence their generic name, with all the activities they allow and the vineyards that border them. The locals will tell you that on the side of Seneca Lake, the wines are drier but when you have tasted a dozen, can you still affirm it?

It’s in any case the largest wine region in the eastern United States and it owes it to the micro-climate that the lakes generate. It is famous for its Riesling but over the last twenty years, other varieties such as Cabernet, Pinot Noir and Gewurztraminer have succeeded in being cultivated after numerous experiments.

It was in 1829 that the first vines were planted to produce mass wine and grapes for consumption. A few years later, the first wines to be marketed made their appearance but it was not until around 1960 that plans imported from Europe were acclimatized, producing a small revolution in the world of wine.

Today, about 100 wineries are established mainly around the 3 largest lakes, Keuka, Seneca and Cayuga. Some offer the possibility to eat while tasting their production and what could be more pleasant than to be seated in the middle of the vines with a glass of white wine and a plate of cheese?

To find other suggestions for activities outside of New York City, visit the Other Outings page of newyork.citywalk.space


Vous trouverez les vignobles des Finger Lakes à environ 4 heures de route de Manhattan.

C’est certes assez loin pour aller faire une dégustation mais ça peut être l’occasion d’une sortie de quelques jours hors de la ville.

Vous serez à la campagne avec ses champs, ses vaches, ses forêts, ses douces collines et d’innombrables cascades. Au détour d’un chemin, il se peut même que vous croisiez une famille Amish en buggy.

Et puis bien sûr il y a les immenses lacs en longueur -d’où leur nom générique, avec toutes les activités qu’ils permettent et les vignobles qui les bordent. Les locaux vous diront que du côté du lac Seneca, les vins sont plus secs mais quand vous en aurez goûté une dizaine, pourrez-vous encore l’affirmer?

C’est en tout cas la plus grande région vinicole de l’Est des USA et elle le doit au micro-climat que les lacs générent. Elle est réputée pour ses Riesling mais depuis une vingtaine d’années, d’autres variétés comme le Cabernet, le Pinot Noir et le Gewurztraminer ont réussis à être cultivées après de nombreuses expérimentions.

C’est en 1829 que les premières vignes ont été plantées pour produire du vin de messe et du raisin à consommer. Quelques années plus tard, les premiers vins commercialisés faisaient leur apparition mais ce n’est que vers 1960 que des plans importés d’Europe ont été acclimatés, produisant un petite révolution dans le monde du vin.

Aujourd’hui, une centaines de récoltants sont établis principalement autour des 3 plus grands lacs, Keuka, Seneca et Cayuga. Certains offrent la possibilité de se restaurer tout en goûtant leur production et quoi de plus plaisant que d’être assis au milieu des vignes avec un verre de vin blanc et une assiette de fromages?

Pour trouver d’autres suggestions d’activités en dehors de New York City, rendez-vous à la page Autres sorties de newyork.citywalk.space

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Content available in request - Contenu disponible sur demande